«

»

Sep
26

La Fédération du Parti Socialiste de l’Aube solidaire de l’appel à la mobilisation lancé par l’ensemble des syndicats des enseignants.

L’autosatisfaction du ministre Châtel constitue une véritable provocation auprès des enseignants qui sont loin de partager son enthousiasme et dénoncent la dégradation de leurs conditions de travail :

 Suppressions de 66 000 postes depuis 5 ans. Pour cette seule rentrée scolaire on compte près de 1 500 fermetures de classes !

 

  • Pénurie de postes aboutissant à une gestion des ressources inhumaines qui au final, pénalisent la qualité de l’enseignement dispensé aux jeunes. 
  • Formation au rabais qui laissent de jeunes enseignants avec pour seul bagage un DVD sur la « tenue » de classe, face à des classes surchargées. 
  • Cerise sur le gâteau : promesses oubliées de revalorisation des salaires ! 
  • Manque d’infirmières, de médecins scolaires et d’assistantes sociales qui font cruellement défaut pour répondre aux attentes et aux besoins des familles de plus en plus fragilisées.

 

Pour toutes ces raisons, le PS de l’Aube sera au côté des manifestants, ce mardi 27 septembre, place Jean Jaurès à 14h30 pour exprimer leur mécontentement.

 

Conscient de l’enjeu de la question de l’éducation pour 2012, le PS propose de réaliser un nouveau pacte éducatif avec les professeurs et la nation :

  • Priorité à la réussite dans le primaire.
  • Refonte des rythmes scolaires et des programmes.
  • Amélioration de l’encadrement.
  • Et revalorisation du métier d’enseignant.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>